Le Signe de la Lune de Munuera et Bonet

Publié le par Mo'

Le Signe de la Lune

Scénario : Enrique Bonet

Dessin : José Luis Munuera

Editeur : Dargaud

Collection : Long courrier



Quelques part en Espagne, dans une petite ville où les croyances et coutumes sont toujours très présentes, vit une petite fille prénommée Artémis. Artémis est un peu particulière car elle voue  une attirance sans limite à la Lune. Par une belle nuit de pleine lune, un jeu est organisé dans la forêt. Tous les garçons du village y participent et Artémis et son petit frère sont également présents. Malheureusement cette soirée qui aurait du permettre à Artemis d'approcher la Lune va vite tourner au drame. Depuis Artémis n'est plus réapparue dans le village... Mais qu'a-t'il bien pu se passer cette nuit là ? Qui est cette mystérieuse vieille femme qui vous accueillera dès les premières pages de ce magnifique album et d'où vient cette marque en forme de lune qu'elle porte sur son front ?


Avis de Mo'
:

Je vous présente l'un, voire l'album de cette fin d'année. Il est à tout point de vue une petite merveille. Il est cette petite perle que tous lecteurs recherchent chaque semaine lors des nombreuses sorties BD.

"Le Signe de la Lune" est une réélaboration d'un album réalisé en solo en 1995 par Enrique Bonet. A l'origine, l'histoire ne faisait que 24 pages et avait fait l'objet d'un petit tirage (une centaine d'exemplaire) pour amis et éditeurs. Parmi les amis il y avait José Luis Munuera qui fut à son tour happé par l'univers d'Aldéa. Ils décidèrent alors de développer l'histoire et le résultat se trouve là, devant vos yeux.

Enrique Bonet et José Luis Munuera signe avec "Le Signe de la Lune" un conte à l'ancienne, ce genre de conte qui ont bercé beaucoup de génération et dont le but était de véhiculer des valeurs où encore une morale qu'aujourd'hui encore nous nous efforçons d'inculquer à nos enfants. Courir après une chimère, en faire une vraie obsession est parfois dangereux pour soi mais souvent plus pour son entourage.  Devenir prisonnier de son fantasme, en oublier la réalité peut avoir des conséquences fâcheuses et malheureusement il est souvent dur de s'en extirper.
Il vous sera difficile de ne pas vous laisser emporter par ce conte cruel et violent, mais tellement humain et vrai. Côté dessin, il vous sera dur d'y trouver quelque chose à redire tant le travail effectué par José Luis Munuera est magnifique. Un sublime noir et blanc parsemé de petites pointes de rouge du plus bel effet. Un coup de crayon précis et un découpage rythmé font de la lecture un très beau moment.

Il faut ajouter à cela la qualité de l'ouvrage en lui même. Pas moins de 130 pages, un papier épais et surtout un prix de 15.50€. A ce prix là, il est interdit de faire le difficile tant vous serez séduit pas l'histoire et surtout le magnifique travail de José Luis Munuera.

Pour prolonger le plaisir, je vous invite à découvrir le site officiel de l'album.
http://lesignedelalune.dargaud.com/

Mo'
Images : © Dargaud - Bonet / Munuera

Publié dans BD

Commenter cet article