On en parle sur le forum ! Smoke City, Pandemonium, Sentry, Voyageur...

Publié le par Mo'

En ce moment sur le forum






 "Le Tueur " Couverture "Le Tueur"
L'autobiographie d'un tueur professionnel. Un homme solitaire et froid, méthodique et consciencieux, qui ne s'embarrasse pas de scrupules ni de regrets. Alors qu'il guette sa prochaine victime, nous partageons ses pensées, nous apprenons à le connaître, nous découvrons sa vie à travers de nombreux flash-back. Plus l'attente dure et plus il s'énerve, il nous entraîne dans des abîmes de violence, jusqu'à l'explosion finale. Mais les cartes seraient-elles truquées ? Gare aux éclaboussures...


"Voyageur"
Couverture "Voyageur"
Voyageur est un projet original réunissant autour de deux « chefs d'orchestre » du projet, un ensemble d'auteurs prestigieux qui travailleront à l'élaboration de cet opus en 12 tomes + 1. Avec un rythme de parution rapide (l'ensemble sera publié entre 2007 et 2011) Voyageur bénéficiera du travail de Guarnido, qui signera toutes les couvertures et un album complet, de Bourgne (4 albums), Lambert, Siro, Liberge et Rollin. Cette oeuvre atypique, au scénario puissant, fera l'objet d'une édition limitée « collector » en noir et blanc sur le tome 1 avant d'entamer le cycle Futur dès la fin mars ; une des priorités de l'année, à surveiller de près.
Voyageur
se compose d'un ensemble de trois séries autour d'un même personnage central, Voyageur, à différents âges et différentes époques : passé, présent et futur. Dans la série du futur, une aventure initiatique dans un Paris futuriste, délabré et privatisé, aux mains d'un groupe financier qui dirige l'Europe, le récit porte sur l'adolescence du héros et l'émergence de sa capacité à voyager d'abord dans l'espace, puis dans le temps. Dans la série du présent, un thriller rapide et tendu, Voyageur, âgé d'une vingtaine d'années, a effectué son premier saut quantique vers le passé, un passage qui l'a laissé sans mémoire. La série du passé, composée de 4 récits complets se déroulant à chaque fois dans une époque différente, montre un Voyageur plus âgé qui part dans le temps non pas pour en modifier le cours, mais, au contraire pour en assurer la pérennité...


"Pandemonium"
couverture "Pandemonium"
«Maman, il s'est passé des choses horribles ici... je les vois, je vois tous ces morts.»

Le Waverly Hills Sanatorium fut l'un des établissements les plus réputés des Etats-Unis en matière de traitement de la tuberculose. Entre 1920 et 1960, plus de 63 000 personnes y ont trouvé la mort. Cet énorme bâtiment construit en forme d'ailes de chauve-souris, aujourd'hui en ruine, a été classé parmi les 10 endroits les plus effrayants au monde.

Cora, sa petite fille malade au sanatorium. Doris y avait été soignée à l'âge de 11 ans et elle a trouvé un arrangement pour y travailler en tant qu'infirmière, en échange de la prise en charge par l'hôpital des soins de Cora. Doris avait eu beaucoup de chance. Elle ne se doute pas qu'elle ne pouvait pas trouver pire endroit au monde pour faire soigner sa fille.

C'est dans ce décor que débute l'histoire : été 1951, Doris amène Bienvenue à Waverly, l'antichambre de la mort !


Ile Bourbon 1730
couverture "Ile Bourbon 1730"
Tous les capitaines pirates ont rendu les armes, sauf La Buse, désormais emprisonné. Les anciens forbans, devenus colons, le sauveront-ils ? Son trésor restera-t-il à jamais perdu ? Dans ce monde entre deux époques, sur une île qui n’est déjà plus le paradis originel des découvreurs, l’agitation est à son comble… et deux ornithologues fantasques caressent l’espoir de capturer le dernier dodo.


"Chevaliers Dragons"
http://multimedia.fnac.com/multimedia//images_produits/ZoomPE/7/0/1/9782849467107.jpg
Une mystérieuse épidémie ravage la capitale du petit archipel. Les gens bavent, se contorsionnent, s’entretuent. Pour enrayer toute contagion, les prêtres décident de purifier toutes les victimes dans de gigantesques brasiers. Mais s’agit-il réellement d’une épidémie ? Alatea se souvient des histoires que lui contait jadis sa grand-mère : comment les dragons sont apparus, comment ils ont engendré la folie, et comment des chevaliers les ont combattus, parfois jusqu’à la mort. Cette folie, sa grand-mère, l’appelait le “Veill”. Aujourd’hui, tout coïncide ! Mais personne ne semble croire Alatea. Pourtant, elle en est persuadée, un dragon pourrait bien être à l’origine de la folie qui déferle sur l’archipel… L’héritage cédé par sa grand-mère ne sera-t-il pas trop lourd à porter ?

 
"Sentry" 1/2
Couverture "Sentry" 1/2
Sentry de retour dans la vie active au coté des Nouveaux Vengeurs se partage entre la gestion des problèmes du globe (une éruption par-ci une guerre par-là...), sa femme et ses 2 ennemis jurés Voïd et le Général...

Cela n'est pas sans poser quelques problèmes :

Le héros peut-il vraiment décider qu'elles sont les priorités quand plusieurs choses se produisent en même temps...?

Robert Reynolds supportera-t-il de vivre dans l'ombre de son super avatar?
Surtout si sa femme commence à préférer Sentry plutôt que Robert...

Voïd, la part d'ombre de Sentry est-il vraiment contrôlable, comme le prétend Sentry ?

Et le Général, qui réussi naguère à convaincre Sentry de faire oublier jusqu'à son existence, comment le débusquer ?


"Smoke City" (inscription obligatoire)
Couverture "Smoke City"
Carmen, voleuse notoire, retrouve ses anciens complices pour les convaincre de monter à nouveau un coup. Détail piquant, c’est elle qui les a trahis six ans auparavant. Elle leur propose de voler une momie pour le compte d’un riche collectionneur. Pour ce faire, le commanditaire exige la reconstitution de la bande à l’identique. Mais ce qui devait être l’affaire du siècle se révèle être une arnaque à l’assurance…

Rejoignez Benjamin Carré sur le forum

Publié dans BD

Commenter cet article

Baywin 31/03/2007 12:47

Pour Pandemonium, si je devais retenir quelques points sur ce nouvel ouvrage de Bec et Raffaele, c'est, tout d'abord, un sentiment effroyable. Quel talent, tout de même, pour faire passer cela en BD. C'est surprenant et c'est déjà une raison pour vous procurez Pandemonium. Ensuite il y a cette histoire qui est basée sur des faits réels. Elle vous emporte dans un territoire qui, déjà, vous met mal à l'aise et vous plonge dans un univers douloureux. Enfin, les regards... C'est déjà terrifiant sur la couverture et cela ne vous quitte plus dès la page 16... la photo en noir & blanc. N'attendez plus, les Collines de Waverly ouvrent ses portes...

Mo' 03/04/2007 19:48

Excellente série aussi et je ne doute pas que tu apprécies autant Carthago ;)