Virginie, une histoire qui sent la colle Cléopâtre de Kek

Publié le par Mo'

Couverture "Virginie, une histoire qui sent la colle Cléopâtre"

Scénario : Kek

Dessin : Kek

Couleurs : Kek

Editeur : Delcourt

Collection : Shampooing





Synopsis :

Kek est un petit garçon de 9 ans en classe de CM1 à Dunkerque. Il vit son premier grand amour avec Virginie, mais un jour, en plein milieu d’année scolaire, elle doit déménager. Il ne lui dit même pas au revoir. Bien des années plus tard, Kek n’a toujours pas oublié Virginie. Il déploie tous les moyens possibles et imaginables souvent les plus farfelus pour retrouver son amour d’enfance…

Mon avis :

Surtout ne vous fiez pas à la couverture et au style plutôt enfantin de "Virginie, une histoire qui sent la colle Cléopâtre". Cet album n'est pas destiné aux enfants mais plutôt aux jeunes adultes. Difficile à croire n'est-ce pas ? Et pourtant, l'histoire vécue que nous relate Kek a tout pour nous accrocher et nous attendrir car elle touche un point sensible de notre existence, les amours de jeunesse.

En effet, qui n'a jamais voulu ne serait-ce une seule fois dans sa vie vouloir retrouver son premier amour ? Ne serait-ce rien que pour savoir ce qu'il est devenu ? Et bien Kek, lui, ça le travail depuis ce jour de 1988 où Virginie, sa petite amoureuse a du déménager loin de lui. Il n'a eu de cesse de penser à elle tout en continuant sa vie jusqu'au jour où (16 ans après) un ami lui propose son aide pour retrouver Virginie.

Avec un style certes enfantin Kek nous fait voyager jusque dans nos plus profonds souvenirs. Ces souvenirs qui 10, voir 20 ans plus tard remontent régulièrement à la surface parfois simplement suite à la prononciation d'un prénom, ou encore à l'écoute d'une musique... "Virginie, une histoire qui sent la colle Cléopâtre" est un album rempli de charme et de sincérité. Une tranche de vie des plus attendrissante comme on aimerait en lire plus souvent.

Kek a partagé cette histoire sur son blog avec des milliers d'internaute qui tous les jours se connectaient pour connaître la suite de cette belle histoire. Et c'est d'ailleurs grâce à ce blog que Kek a pu être découvert par Lewis Trondheim, le directeur de la collection "Shampooing" chez Delcourt.


 Vous pouvez retrouvez "Virginie, une histoire qui sent la colle Cléopâtre" sur le site :




img441/9792/genialnewsoe8.jpg
Génial !

Publié dans BD

Commenter cet article

MissYURI 24/02/2007 19:58

Voila un beau titre de la collection shampooing !! ^^et la colle cleopatre s'est pas bon, et en plus ça colle même pas, je comprend pourquoi y en vende plus !!

fredd 23/02/2007 22:40

J'adore la colle cléopatre! miam!

Mo' 23/02/2007 23:02

Note pour les enfants :Ne mangez pas la colle Cléopâtre (ni tout autres colles d'ailleurs). Ne faites pas comme Fredd ;DMo'

ÉLias_ 22/02/2007 13:00

Vachement classe le nouveau look de ton blog, Mo'.

É.

Mo' 23/02/2007 23:01

Merci Elias ;)

Baywin 21/02/2007 07:21

Quand tu lis le titre, tu as déjà cette odeur d'enfance de la célèbre colle blanche, qui te ramène à plein de souvenirs. Et forcement, on se remémore notre vie de môme.

Mo' 23/02/2007 23:01

Et forcément on accroche grave :D