Mirai Nikki de Sakae Esuno

Publié le par Yotadelatisane

MIRAI NIKKI
"Le journal du futur"

  Scénario : Sakae Esuno

Dessin : Sakae Esuno 

Editeur : Casterman
 
Collection : Sakka



Fils unique, souvent livré à lui-même en l’absence de ses parents, Yukiteru Amano est un adolescent renfermé. Observateur détaché du monde qui l’entoure, il préfère vivre dans l’univers fantastique qu’il s’est créé, avec ses amis imaginaires, plutôt que de se lier avec ses camarades de classe… Jusqu’au jour où Deus, une de ses « créations », pas si virtuelles que ça, lui offre la possibilité de connaître l’avenir. Si Yukiteru mesure vite l’intérêt de ce nouveau pouvoir, il découvre très rapidement que les enjeux se révèlent bien plus vastes… et dangereux ! Y survivra-t-il ?


 

La critique du futur :

 

 

Parmis les plus belles claques côté manga depuis quelques mois, Mirai nikki, qui se traduit par "Le Journal du Futur" est l'œuvre du manga-ka Sakae Esuno, qui n'est pas connu chez nous autrement qu'avec ce titre mais qui a gagné plusieurs fois le "Prix du nouvel auteur" dont le dernier avec "Hanako to gûwa no terror" en 2003.
Série toujours en cours au Japon (8 actuellement), Mirai Nikki se distingue du shonen classique par sa violence qui aurait du le classer dans le Seinen, mais il est tout de même prépublié dans le Shonen Ace de la Kadokawa, grâce certainement à ses côtés humoristiques qui permet de souffler entre des moments sanglants voir sanguinolents, et des moments plus classique de la vie quotidienne.
Mais que l'on ne s'y trompe pas, Mirai Nikki est un manga d'une violence certaine, voir des jeunes lycéens, ou encore un enfant devenir des tueurs, ou mourir assez violemment comme dans le tome 3, c'est assez "bizarre" à lire.  La plupart du temps, cette folie meurtrière qui semble présente chez tous les joueurs est en fait une résurgence de leur propre personnalité, ou chacun cache une humiliation, une terreur, un problème psychologique...
Sorte de Battle Royale, Mirai Nikki mérite votre attention, ne serais-ce pour le rythme effrénée, son scénario assez bien ficelé, et ses personnages pas si caricaturaux que çà. Un Survival Game moins violent que Battle Royal (le manga), car diffusé comme Shonen, mais qui saura vous donner quelques frayeurs.


Yotadelatisane
Images : © Pika / Sakae ESUNO

Publié dans Manga

Commenter cet article

Mo' 23/09/2009 22:50


Une très bonne série qui au départ ne m'avait pas forcément attiré à cause de son dessin. Le pas franchit, je ne suis vraiment pas déçu !

A lire !