Princesse Sara d'Audrey Alwett et Nora Moretti

Publié le par Yotadelatisane

PRINCESSE SARA T.1

Scénario : Audrey Alwett

 Dessin    :  Nora Moretti

 Editeur    : Soleil

Collection : Strawberry


Résumé :

Sara a toujours vécu aux Indes, quand son père, le Capitaine Crewe, l'emmène parfaire son éducation dans un pensionnat de jeunes filles à Londres. Les amitiés se révèlent avec Ermengarde et la petite Lottie, et les inimités avec cette peste de Lavinia et surtout la directrice pète-sec : Miss Minchin. Néanmoins, de par sa richesse et sa perfection en tous domaines Sara devient vite la star du pensionnat, d'autant que son père lui envoie des lettres surprenantes : il investirait dans des mines de diamants. Miss Minchin rivalise d'imagination pour flatter et gâter son élève, jusqu'au jour où deux avoués se présentent au pensionnat. Le Capitaine Crewe est mort ruiné, laissant sa fille sans le sou.


Avis du Prince Yota:

Si vous pensiez retrouver une pale copie du dessin animé de la Nippon Animation en Manga, et bien c'est raté, car il s'agit d'un projet français pour une nouvelle collection "Strawberry" (mûres) chez Soleil et qui contient pour l'instant uniquement ce titre ainsi que  "Sweety Sorcellery", déjà sortie fin aout 2009.
Ainsi, pour changer la donne, nous sommes toujours à l'époque victorienne, mais avec un mélange rétro
futuriste (Steam Punk) qui muscle et originalise le scénario de base pour plaire un peu plus à nos chers enfants du XXIe siècle. Ainsi, des Live Doll, des poupées mécaniques "vivantes" sont auprès de leurs maîtres pour les aider dans leurs tâches quotidiennes, ou bien les moyens de transports sont un mélange des idées du XIXe siècle et celles d'aujourd'hui...
Cependant, nous sommes loin du dessin animé car les auteurs se sont attachées à rester fidèle au caractère de la demoiselle, c'est à dire "championne de la dignité et du savoir-vivre" comme l'écrit si bien "Audrey Alwett" sur le blog de Strawberry.

Les jeunes lectrices de cette série très Girly, sauront certainement sous le charme. En effet, les couleurs sont acidulées,  et le trait "manga" juste assez réfléchi pour ne pas tomber dans la caricature. Les dialogues sont quant à eux finement ciselésés
pour être lus dans le style "Victorien" mais sans faire tomber le lecteur dans l'ennui. Les cases sont explosés et débordent comme dans tout manga qui se respecte ce qui donne à cette bd des allures de shojo à la française...

Reste tout de même un petit problème sur le dessin. Celui-ci oscille entre le bon et le moins bon. La dessinatrice, Nora Moretty a parfois un problème d'angle sur les personnages. C'est un des points faibles de la bd franco-belge car en voulant faire dans le plus "pur style japonais", ils en oublient parfois les bases.
Exemple ? Il semble qu’un des personnages de ce premier tome à un sacré torticolis ! N'est-ce pas Capitaine Crewe ? ^^  Tout n'est pas parfait, mais  la lecture est plaisante et c'est le plus important.

Mais ne boudons pas, cette bd est réussie. Le scénario est inventif,  et grâce à son univers "Steam Punk", elle plaira même à un lectorat masculin.
Vivement la suite, même si on connait déjà la fin !

Yotadelatisane
Images: © Soleil - Alwett / Moretti

Publié dans BD

Commenter cet article

Yota 07/10/2009 21:18


Bonjour Elodie. J'éspère que tu auras ce message. Je n'ai pas répondu plus tôt car je viens de récupérer internet après presque un mois sans.
j'ai lu ton commentaire et je n'arrive pas à croire que tu ais pu être déçu.
Comme tu le sais peux-être, quandoon fait une chronique, on se doit de parler des bons points comme des mauvais. Si j'ai décidé de mettre en parenthèse le design, c'est que justement je le trouve
en dent de scies, du trés bon au moins bon. D'ailleurs je ne vois pas pourquoi tu te décides de me parler de la 1ere page que j'ai mis en valeur dans l'article, car elle est parfaite. Je ne parlais
pas de cette page ^^...
Je vois que tu as des notions de dessin, c'est trés bien mais parler de style italien... ^^ Je suis désolé mais non. Ce n'est pas un style italien ou alors du "manga italien" On le sait tous que
l'Italie est encore plus imprégné de la culture du dessin animé japonais que la France et donc bien sûr le style s'en recent. D'ailleurs quand je parle de style manga, je parle des yeux, des cases
en fuites, des enchaînements "de points de vue à point de vue" qui font partie intégrante de la bande dessinée japonaise ET DEPUIS SON ORIGINE. Bien entendu, je ne dis pas que "c'est du manga".
Non. On s'approprie un style et on le mélange à sa propre culture bd et style de dessin. Et c'est le cas ici. Un mix interessant, comme on en voit beaucoup dans chaque style du monde, occidental et
oriental..

je le répète, mon avis sur cette bd est plus que positif, et je ne fais que relever un style dessin pas encore mature mais qui peut évoluer encore. De plus tous l'album n'est pas raté ! Seules
quelques cases manquent "de finition".

désolé si j'ai relevé celà. il faut bien comprendre que je lis la BD, des choses me sautent au yeux et j'en fais le rapport. Je ne passe pas 10mn par case pour trouver quoi dire, en mal ou en bien.
Aimer une bd c'est en dire autant de bien que de mal.

Maintenant j'incite tous le monde à lire cette bd trés Girly mais aussi trés menly ^^ car on a tous un coeur à aimer la pauvre Sarah. :)


Elodie 05/10/2009 23:34


J'avoue que je suis un peu navrée quand je lis ce genre de commentaires de gens qui ont aimé quelque chose, mais ne peuvent s'empêcher de faire des critiques pour asseoir une supposée
connaissance.
J'ai adoré cette BD et le dessin n'est pas du tout du "franco-belge qui cherche à copier le manga", mais du plus pur style italien. Et, oh, ça alors, quelle coïncidence "Moretti" ce serait pas un
peu italien ça, comme nom ? Et puis alors, "les cases débordent donc c'est du manga", là on aura tout vu, parce que ça se fait depuis Cherret (Rahan). Super japonais, en fait.
Pour avoir quelques connaissances en dessin, la première page ne me dérange pas du tout. La perspective du dernier dessin est prise légèrement sur la droite, ce qui est plutôt bien vu de la
dessinatrice, qui a par ailleurs des compositions d'images très fouillées. 
En bref, avec ce genre d'articles, vous faîtes plus de mal que de bien aux auteurs et je pense que c'est fort dommage pour tous les lecteurs potentiels qui auraient pu se laisser tenter...


Mo' 06/10/2009 21:23


Bonjour Elodie,

Je pense que tout le monde à le droit de donner son avis. Vous avez exposé le votre et je vous en remercie. Maintenant, je ne peux pas intervenir sur le ressenti des gens à propos d'une lecture
malgré tout, je pense que Yota a assez de connaissance en manga pour pouvoir remarquer une influence de ce genre dans le style de Nora Moretti. Il me semble d'ailleurs qu'il n'est pas le seul à
avoir écrit cela...

De plus, je pense que le lecteur potentiel ira de lui même jeter un oeil sur l'album pour se faire son avis. J'ai beau lire les critiques d'album, cela ne m'empêche d'aller me faire mon idée chez
mon libraire...et heureusement d'ailleurs, car je serais passé à côté de beaucoup de belles choses.

Merci à vous encore une fois pour votre vision des choses.

Mo'