Fairy Tail de Hiro Mashima aux Editions Pika

Publié le par Yotadelatisane

Encore un shonen... Toujours du shonen ! Mais quand il est bien fait, pourquoi ne pas en parler ? Et c'est bien le cas de Fairy Tail de Hiro Mashima, où comment reprendre des mimiques d'intrigues ou de personnages à d'autres et en faire un Gloubi-Boulga d'enfer dans un environnemnent original...


Le Resumé de la Queue Féerique :

Dans le pays de Fiore, il existe parmi le commun des mortels des hommes et des femmes qui manipulent la magie : ils sont appelés des madōshis. Pour mieux les contrôler, des guildes ont été créées et mises sous la responsabilité du conseil des mages.
Outre la nécessité de contrôle des madōshis, ce réseau a une autre utilité, en effet il permet de fournir un large choix de madōshis au client, et un large choix de missions au madōshi par le biais des avis.

Parmi toutes ces guildes, une en particulier fait beaucoup parler d'elle : bien sûr par les actes réalisés par ses membres, mais aussi (et surtout) pour les dégâts collatéraux provoqués par ces mêmes membres à chaque mission qu’ils effectuent. Cette guilde s’appelle Fairy Tail.

L'histoire se focalise notamment sur les missions effectuées par l'une des équipes de madōshis de Fairy Tail, composée de Natsu, Lucy et Happy, auxquels viendront se greffer assez rapidement Erza et Grey.

 

L'avis magique à un Yota :

Tout d'abord, il est bon de rappeler que l'auteur Hiro Mishima fut un assistant assidu de l'auteur de One Piece, Eiichiro Oda. Alors là, si vous ne le saviez pas encore, je vous voie, la mine réjouie d'avoir pu mettre un nom sur le design qui vous semblait si familier... et puis d'une seule voix, dénigrer l'auteur qui copie le style de son maître... Mais ne lui jetons pas la dernière pierre qui roulait encore sous peu, sous votre pieds, car nombres d'assistants ont commencés ainsi pour finir d'affiner leur propre style.. nous dirons que Hiro Mishima est un peu plus long à la détente ^^
je me rappelle que les débuts de son premier manga paru aussi chez Pika (GROOVE ADVENTURE RAVE) était côté design des persos assez raté, mais il a vite repris du poil de la bête pour trouver un compromis entre son style et celui de son maître.

Sur Fairy Tail, je ressens un retour en arrière, une copie de style plus flagrante, tout en restant sur ses gardes pour ne pas aller trop loin.

On y retrouve aussi la folie de One Piece dans ce Fairy Tail, l'humour du héros assez bébète, puis le côté sérieux quand il comprend (enfin) que le méchant a fait du mal à ses amis. Caricature d'un personnage emblématique depuis 10 ans, notre chère Luffy,
Natsu le personnage central de Fairy Tail a tout de même quelques atouts pour plaire : des pouvoirs du feu assez impressionnants (dit de la Salamandre) un passé solitaire et un père "dragon ?"^^ adoptif disparu, et des amis ayant tous un lourd passé (bon ,ok c'est du One Piece).

Mais qu'importe les ressemblances, ce n'est pas le même monde, pas les mêmes méchants et sur les cinq premiers tomes, les Bad Guy ne restent pas plus longtemps qu'un volume ! ^^ Ce qui permet de voir se développer rapidement le monde de la magie dans toutes ses directions et de découvrir les personnages et leurs multiples passés...

Les premiers tomes sont donc plaisants à lire, le monde de Fairy Tail et ses magies donnent du plaisir à les découvrir (surtout ceux des Constellationistes, qui consiste à collectionner des clefs qui permet d'ouvrir une autre dimension et de faire appel à un esprit vivant). A partir des tomes 6 et 7, l'histoire évolue enfin sur un premier arc qui depasse le simple tome et offre une histoire à multiple rebondissements, comme un bon shonen classique...

Reste que le chemin est encore loin pour Hiro Mishima, on ressent de bonnes vibrations à la lecture, parfois de l'excitation sur les rebondissements des divers scénarios, mais celà n'est qu'un pur produit shonen à lire, qui a reçu une bonne promotion de la part de Pika pour confirmer ses ventes. Un manga qui pille allègrement dans les meilleurs shonen (mais qui ne le fais pas de nos jours, devant la pauvreté des scénarios des manga actuels au Japon), et qui donc remplit son office, de divertir, avec un zeste de nouveautés (la magie, les accessoires magiques), mais sans renouveller le genre, et surtout sans surprise. (pour l'instant! Laissons lui le temps de la maturité puisque l'auteur pressent une vingtaine de volumes pour sa série.).

Note : 14/20
Yotadelatisane
(c) Images : Kodansha/Pika

Publié dans Manga

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mo' 03/08/2009 21:12

C'est vrai, c'est une bonne série ! ^^

Yotadelatisane 03/08/2009 19:04

on a compris que c'était une "bonne série !" ^^

Mo' 03/08/2009 14:11

Un bonne série qui prend un tournant vraiment intéressant à partir du 6ième tome sinon jusque là, c'était un peu répétitif !Un bonne série !