Interview de Nesmo, dessinateur de Ronces

Publié le par Mo'

Un petit cadeau pour les lecteurs d'infobd ! Nesmo c'est prêté au jeu de l'interview rien que pour vous ! Mais avant tout une petite présentation de la BD avec au scénario Sieur Morvan.



Tome 1 : Racines électriques

Scénario : Morvan

Dessin : Nesmo

Couleur : Nesmo

Editeur : Les humanos



Synopsis :

Dans un monde retro futuriste, un homme à l’apparence étrange débarque dans une megalopole. Physique imposant, look inquiétant, démarche maladroite. Cet homme vient de quitter son village pour la première fois et son premier contact avec la ville est un choc. Comme il ne s’exprime pas, la raison de son voyage reste un mystère. Seule certitude : tous ceux qu’il a rencontrés depuis qu’il est en ville sont morts dans d’atroces souffrances juste après l’avoir croisé, massacrés dans des circonstances inexpliquées. Le commissaire Édouard Mornières, 39 ans, conjugue sa vie professionnelle avec des problèmes personnels pour le moins indigents (son fils le déteste, sa femme le méprise). Être serviable qui fait tout pour les autres, il préfère se taire que de faire des vagues. Cette attitude invisible alliée à d’indéniables qualités d’enquêteur lui ont valu de monter en grade régulièrement dans la police. Dans son travail, il ne laisse rien passer. Toutes les pistes mènent vers cet étranger que tout désigne comme un coupable idéal…

Mon avis :

Si il y a bien une BD qui m'a marqué en cette fin d'année, c'est bien Ronces. Bon en même temps on a peu de chance de faire un mauvais choix quand on sait que Morvan est au scénario. Mais il faut avouer que le scénario ne fait pas tout et qu'accompagné d'un bon dessin cela rend la BD encore plus attractive. Et bien là on a une parfaite osmose entre dessin, couleur et scénario. Les angles de vue vous font vraiment pénétrer dans l'histoire. On s'y croirait.

Une bonne surprise que je vous conseille !

Extrait de l'interview de Nesmo :

Scénariste incontournable, Morvan signe « Ronces » d’une main de maître, comment la rencontre c’est-elle faîte et de quelle façon avez-vous mis en place votre collaboration ?

- La rencontre c’est faite sur le site BDparadisio, ils diffusaient les planches de mon dossier dans leur section jeunes auteurs. JD passait par là et m’a envoyé un mail genre de trois mots qui disait qu’il aimait. Je lui est répondu le lendemain ou le sur lendemain en lui disant que je cherchais un projet a faire avec les Humanos (je m’en veux d’avoir paumer ce mail tiens). J’était resté a HK et Nomade, je ne me doutais pas vraiment qu’un tiers de l’industrie reposait sur lui  Bon j’exagère … …un peu. Mais bon, je sentais que nos goûts pouvaient se marier.


Pour la suite
cliquez ici


Merci à Baywin

Publié dans Interview

Commenter cet article